Il fait bon, il fait chaud, c’est le début des sorties photo sans pull sur le dos ! Quand on apprend la photo, je recommande de commencer par la photographie de paysage, pourquoi ? Parce que ça ne requiert pas d’accessoire spécifique et vous pouvez en faire facilement avec votre smartphone. Si vous êtes un photographe débutant, vous aurez plus de facilité avec la photo de paysage que la photo de portrait par exemple.

Mais attention, ça ne veut pas dire que ce soit hyper simple, il faut quand même déclencher sur quelque chose de joli à regarder et effectuer quelques réglages !

Voici quelques suggestions pour vous aider à obtenir de meilleures photos de paysage.

photo paysage lever de soleil

Levers et couchers de soleil

Commencez par photographier les levers/couchers de soleil, comme je le dis souvent, la lumière est le critère numéro 1 pour obtenir une belle photo. Il faut reconnaître que ces lumières-ci sont assez jolies !

Astuce : choisissez un jour avec des nuages pour apporter du relief à votre photo, elle sera moins ennuyeuse.

Par contre, ce type de photo est difficile à réaliser, car on doit capter les couleurs du moment avec des conditions d’éclairage difficiles : ciel très lumineux et paysage très sombre.

La balance des blancs

L’appareil photo dispose de nombreux paramètres pour la balance des blancs. En automatique (AWB), il fait sa meilleure estimation pour l’apparence des couleurs. Dans beaucoup de situations, cela fonctionne très bien et je recommande de le laisser ainsi.

Pour un coucher ou lever de soleil, l’automatique n’est pas top, car le mode va minimiser ces couleurs alors que l’on souhaite le contraire.

desert coucher soleil couleur chaude

Préréglage « lumière du jour »

Comme les levers et couchers de soleil sont généralement dominés par des tons plus chauds, le préréglage « lumière du jour » va légèrement améliorer ces tons. Si vous ne disposez pas de ce préréglage, vous pouvez utiliser « ombre » ou « nuageux ». L’ensemble aura un effet de réchauffement de l’image plus important que « lumière du jour » et accentuera les tons chauds présents au lever et coucher du soleil.

Donc le réglage va dépendre de l’éclairage

  • Cas 1 : vous êtes proche du lever/coucher de soleil, essayez comme précédemment : lumière du jour, ombre ou temps nuageux.
  • Cas 2 : en pleine journée, AWB fait l’affaire.
  • Cas 3 : ombragé ou nuageux, essayez les modes : ombragés ou nuageux.

Problème : la plage de valeurs de lumière dans l’image

Généralement, on aura une image bien exposée pour le ciel, mais avec un paysage sombre ou à l’inverse, une image bien exposée pour le paysage avec un ciel très exposé.

  • 1ère solution = prenez vos photos en RAW (fichier brut) pour pouvoir récupérer les détails de votre photo en post production, avec Lightroom par exemple.
  • 2ème solution = utilisez un filtre gris neutre à dégradé inversé pour baisser la luminosité du ciel. Grâce à ce filtre, la différence de luminosité entre le ciel et le paysage sera beaucoup moins prononcée.
  • 3ème solution = si vous n’avez pas de filtre. Prenez deux photos de la même scène, une photo en exposition sur le ciel et une sur le premier plan (méthode bracketing d’exposition). En post production, vous allez mélanger les deux expositions pour obtenir une image finale bien exposée. Ça sera un fichier HDR.

Exemple de réglages

Chaque lever et coucher du soleil est différent, il y aura donc des essais à effectuer et il faudra ajuster les paramètres qui vous donneront le meilleur résultat.

Vous avez déjà un point de départ avec ces paramètres :

Ouverture : f/11

ISO : 100

Vitesse d’exposition : variable

Balance des blancs : lumière du jour, ombre ou nuageux

La vitesse d’obturation

La vitesse d’obturation varie en fonction de l’éclairage pour chaque lever ou coucher de soleil spécifique. Avec de la pratique, vous allez déterminer la bonne valeur pour le bon endroit.

Si vous photographiez à main levée, assurez-vous que la vitesse d’obturation ne soit pas trop lente, pas en dessous de 1/50 sinon vous allez avoir du flou de bougé donc utilisation d’un trépied.

Si vous voulez utiliser une exposition longue pour montrer le mouvement, vous allez devoir changer votre vitesse d’obturation (exemple 1/4). Utilisez une télécommande ou retardateur pour éviter toutes les vibrations que vous provoquerez en appuyant sur le déclencheur.

mouvement voiture coucher soleil

La profondeur de champ

L’un des éléments les plus importants de la photographie de paysage c’est d’avoir une profondeur de champ appropriée.

Généralement, les paysages bénéficient d’une profondeur de champ très profonde, de sorte que tout soit net, aussi bien au premier plan qu’au deuxième.

L’astuce est de faire votre mise au point à un tiers du bas du cadre pour obtenir une image nette de l’avant vers l’arrière.

lever soleil paysage

Concrètement, vous allez régler l’appareil sur une petite ouverture, c’est-à-dire f/11 ou plus petit pour que l’ensemble de votre image soit nette. Pour cela, le mode semi-automatique « priorité à l’ouverture » (A ou AV) est d’une grande aide.

Dernière astuce : la mesure spot

mesure spot

Bonus ! Pour réaliser ce type de photo avec silhouette, utilisez la mesure d’exposition « spot » de votre appareil.

  • Dirigez l’appareil vers l’endroit le plus lumineux de la photo et appuyez à mi-course
  • Recomposez et déclenchez

Vous avez maintenant un point de départ pour réaliser de meilleures photos de paysage.

Si vous avez besoin d’approfondir vos connaissances, découvrez nos formations photo.