Le lightpainting ou « peindre avec la lumière » est une technique de base en photographie. C’est assez simple à réaliser une fois que l’on maitrise le mode manuel de son appareil photo.

Nous allons aborder ce procédé avec la technique de base, les conseils et les astuces pour de jolies illustrations.

ligtpainting

 

Le matériel nécessaire

Un appareil photo réglable en mode manuel

Manuel pour pouvoir régler l’ensemble des paramètres et ajuster l’exposition. Généralement, je commence avec une faible sensibilité ISO de 100, une ouverture entre f/8 et f/16 et un temps de pose de 10 à 30 secondes.

Si possible, prenez la photo en format RAW (fichier brut de l’image) pour avoir plus de possibilités au post traitement.

Un trépied

Lorsque vous utilisez un trépied, vous empêchez l’appareil photo de bouger. C’est indispensable lorsque vous prenez des photos à longue exposition, j’avais déjà écrit un article sur ce sujet. Je vous recommande d’utiliser une télécommande ou de mettre le retardateur afin de ne pas toucher à l’appareil.

Une source lumineuse

Vous pouvez faire preuve de créativité pour le choix de la source de lumière. On utilise souvent des lampes de poche, des téléphones portables, des bâtons lumineux, des pointeurs laser, des feux d’artifice, des feux d’artifice, des feux de Bengale et des LED.

Vous pouvez faire du DIY (do it yourself) et utiliser du papier sulfurisé par exemple pour envelopper votre lumière. Vous n’êtes limité que par votre propre imagination.

Une télécommande

Si vous voulez déclencher votre appareil à distance.

Le sujet

Ça peut être un objet ou une personne. Si c’est vous ou quelqu’un d’autre, vous ne devez absolument pas bouger d’un millimètre sinon votre photo sera floue.

Un environnement sombre

Pour prendre des photos de lightpainting, il faut absolument être dans une pièce sombre ou à l’extérieur durant la nuit.

En pratique

Placez votre sujet et faites bien la mise au point en manuel pour que celui-ci soit net à l’écran. Ensuite, diriger la lumière sur le sujet, plus vous peignez lentement, plus l’exposition sera importante et inversement, plus vous peignez vite, moins il y aura d’exposition.

Ici, nous avons eu besoin de 2 sources lumineuses. Une lampe de poche pour éclairer le sujet et une autre pour dessiner le trait.

lightpainting
@Aurélie Leclercq

Réglages : ISO 160, 13 secondes, f/10

Hyper simple à réaliser, c’est juste l’idée qui prend le plus de temps !

Vous voulez en savoir plus sur Photo ? Découvrez la formation.