Vous avez déjà vu ces photos minutieusement préparées et prises en plongée sur Instagram ? Zoom sur cette tendance qui perdure depuis quelques années sur les réseaux sociaux, . Il repose sur le minimalisme donc sur le même principe que le Flat Design : less is more.

L’image plus qu’une illustration, une histoire à elle seule

La composition du Flat Lay est adaptée à la narration visuelle. La façon dont sont ajustée les éléments, le cadrage, l’harmonie sert un message. Ça ne vous rappelle rien ? Et oui, encore et toujours le storytelling, ces photos permettent de raconter une histoire.

A travers ces photos en Flat Lay, on raconte sa marque, l’histoire de son produit et cela créée une rencontre émotionnelle avec son public. En une seule photo, on peut comprendre la situation et le moment. De nombreux blogueurs voyage utilisent cette technique pour montrer le contenu de leur sac, le Flat Lay peut être utiliser dans tous les domaines. Une seule question à se poser : quelle histoire voulez-vous raconter ? 

Flat Lay réalisé par les blogueurs Elisa et Max

Une planification minutieuse

Avant de prendre une photo à plat, il faut se poser quelques questions techniques. Ces étapes vont vous aider à réaliser le parfait Flat Lay !

Etape 1 : Focus sur un seul objet

Qu’est-ce que vous voulez montrer en 1er sur la photo ? Et ensuite, créez un univers autour de cet objet. Attention à ne pas trop encombrer, il faut parfois laisser des trous pour laisser respirer l’image. Ce qui compte, c’est l’équilibre général de l’image. Alterner des éléments de tailles différentes permet aussi de montrer les proportions dans l’image. Pour donner un peu de dynamique à votre image, n’hésitez pas à ajouter à un élément humain comme une main, un pied ou une partie du corps.

comment faire un flat lay pour raconter une histoire à noel

Etape 2 : Multiplier les prises de vues

Pour vous assurer d’avoir la photo parfaite, prenez plusieurs photos en prenant soin de réorganiser les éléments de l’image. Un trépied peut être utile pour construire votre image dans le cadre.

Etape 3 : Les couleurs

Les couleurs peuvent aider à susciter des émotions, alors choisissez une couleur qui correspond à l’ambiance que vous essayez de transmettre, à l’histoire que vous voulez raconter.

Etape 4 : Le format de la photo

L’iPhone intègre directement dans son outil photo, le format carré. D’abord, ça aide à préparer votre mise en scène et ensuite c’est le format approprié pour Instagram.

Etape 5 : Se tenir en hauteur

Assurez-vous d’avoir suffisamment de hauteur entre vous et le sujet pour éviter les problèmes de perspective. Accessoires que vous pouvez utiliser : marche pied, escabeau…

prendre des photos en flat lay pour un plat

Etape 6 : Utiliser la lumière naturelle

A moins d’investir dans un très bon kit d’éclairage, la lumière du jour est préférable aux lumières artificielles.

  • L’extérieur avec la lumière du matin (entre 7 et 8h) ou en fin de journée avant le coucher du soleil quand la lumière est plus douce. Il ne faut pas prendre de photo en plein soleil, le risque est d’obtenir des ombres très marquées ainsi qu’une saturation des couleurs très extrême.
  • A proximité d’une fenêtre en utilisant une lumière indirecte ou diffuse, vous pouvez utiliser un rideau, des feuilles de calques collées à la fenêtre.
  • Vous pouvez également ajuster la luminosité de votre photo grâce à des applications telles que Snapseed ou VSCO (gratuit).

Etape 7 : Le fond d’arrière-plan

Il est important d’avoir un fond neutre pour ne pas qu’il vole la vedette au sujet que vous photographiez. On retrouve le plus souvent des fonds blancs, en bois…

flat lay pour sac à dos photo

Etape 8 : S’inspirer et s’entrainer

Instagram sera votre source d’inspiration, suivez le hashtag #flatlay !

Et pratiquez, pratiquez, pratiquez !

A votre tour maintenant 🙂

Vous voulez en savoir plus sur la prise de photo avec smartphone ? Découvrez la formation